SNCF : La sécurité en question

Les cheminots avaient lancé l’alerte sur les risques importants que font peser les nouvelles rames, trop larges, mais aussi trop longues.

L’affaire des commandes de rames Régiolis dont la largeur nécessite de raboter certains quais en cache une autre. « Ce qui a été révélé par le Canard enchaîné [le 21 mai] est tout sauf une surprise », réagit David Débois, conducteur de train et syndicaliste de SUD-Rail. « Cette invraisemblable histoire est d’autant plus choquante que les cheminots des établissements “infra-pôle”, notamment l’encadrement spécialiste des gabarits, avaient alerté à moult reprises les dirigeants de la SNCF sur ce problème,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.