Au service de l’aventure grenobloise

Claus Habfast, conseiller municipal élu en mars, a quitté son emploi de physicien pour se consacrer à son mandat. Portrait.

Patrick Piro  • 26 juin 2014 abonné·es

«J e me suis senti le courage de brûler mes vaisseaux. J’ai une petite épargne et pas de gros besoins. » À six ans de la retraite, Claus Habfast a démissionné du Synchrotron de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 2 minutes