Aux origines du débat national français

Un ouvrage collectif analyse la construction de la « francité », des colonies à la métropole.

Olivier Doubre  • 19 juin 2014 abonné·es

En 1946, Aimé Césaire, député communiste de Martinique, défendait à la tribune de l’Assemblée nationale la loi dite de départementalisation des « vieilles colonies », celles du premier empire colonial français, dont la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes