Des rythmes scolaires a minima ?

Des rassemblements sont prévus le 19 juin contre la mise en place de la semaine de 4,5 jours à l’école. À trois mois de la rentrée.

Le 12 juin, Benoît Hamon s’est fendu d’une lettre aux parents. En introduction : « À la prochaine rentrée, tous les écoliers bénéficieront d’une organisation du temps scolaire plus propice à l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul… » Le ministre a donné jusqu’au 19 juin aux villes pour remettre leur emploi du temps. Sinon, c’est celui validé avant les municipales, et donc par les précédentes équipes, qui s’appliquera. Les mairies sont donc en pleine effervescence, et les appels aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents