Gay Pride : Défilé en ordre dispersé

À Lyon, le mot d’ordre de la Gay Pride divise les associations.

Si, d’ordinaire, la « Marche des fiertés » est l’occasion de rassembler autour des droits LGBT, celle de cette année, le 14 juin, sera boudée par plusieurs organisations. En cause, le mot d’ordre lancé par l’association organisatrice, la Lesbian and Gay Pride (LGP) : « Droits des trans, PMA, IVG, GPA, prostitution. Nos corps, nos choix. » Que l’on assemble procréation médicalement assistée et gestation pour autrui, IVG et prostitution a provoqué l’ire du groupe local d’Osez le Féminisme. Dans un appel à se…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.