Intermittents : Manuel Valls donne des gages au Medef

Ce soir, le premier ministre a tenté d'apaiser les intermittents avec des compensations financières mais il a annoncé l'agrément de l'accord du 22 mars.

De l'argent pour apaiser les tensions , il fallait oser. Qu'a proposé Manuel Valls, ce soir, pour répondre à la mobilisation des intermittents du spectacle après avoir accusé réception du rapport du médiateur Jean-Patrick Gille à 17 heures ? #intermittents je viens de remettre mon rapport à Manuel Valls, Premier ministre avec @aurelifil et @frebsamen pic.twitter.com/CBV7ZX90Nn— Jean-Patrick Gille (@jp_gille) 19 Juin 2014 Signer l'accord du 22 mars alors que des banderoles «Non à l'agrément» flottent encore…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.