L’appel au large des Verts

Les écologistes proposent à dix partis, du MoDem au FDG, de collaborer sur des sujets ponctuels.

Les écologistes, à leur tour, ont pris acte des bouleversements politiques induits par les scrutins municipal et européen. La lettre envoyée le 3 juin par Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), à dix mouvements qui ont soutenu François Hollande au second tour de la présidentielle de 2012 1 fait état d’une « crise exceptionnelle » qui menace la cohésion sociale et l’Union européenne. Responsables : l’incapacité de François Hollande à tenir ses promesses, les scandales…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.