Le « réel subjectif » de la Révolution culturelle

Comment Yukong déplaça les montagnes , série de douze documentaires réalisés par Joris Ivens et Marceline Loridan, sort en DVD.
Un impressionnant tableau de la Chine entre 1972 et 1973.

Ici, une caserne, où les officiers et les soldats partagent les repas, où les seconds critiquent la gestion des premiers, cultivant aussi la terre, participant aux travaux des paysans. Là, près de Shanghai, une usine de générateurs, fourmilière de 8 000 ouvriers fabriquant du matériel électrique, en quête de productivité. Là encore, l’art traditionnel chinois qui se perpétue, l’entraînement au cirque de Pékin ou une répétition à l’Opéra. Ici, une promenade dans la cité de Shanghai ou une incursion entre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents