Les profanateurs de sépulture

Des rigolos ont remis le Prix de l’appel du 18 Juin à M. Sarkozy. M. Gaulle hurle sa rage.

Depuis quelques jours, les verdoyants coteaux du département de la Haute-Marne résonnent, dit-on, dans la proximité du charmant oppidum de Colombey-les-Deux-Églises, d’abominables imprécations : c’est le général Gaulle qui, du fond du tombeau, hurle sa rage après que des rigolos réunis sous l’appellation Union des jeunes pour le progrès ont remis, ce mercredi, le Prix de l’appel du 18 Juin, qui 1 « distingue une personnalité pour l’adéquation de son action politique avec les principes du gaullisme, ainsi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.