Réforme territoriale : Qui soutiendra les publics les plus fragiles ?

Une étude souligne les difficultés croissantes des départements à assumer leur principale compétence, l’action sociale, dont on ne sait à qui elle reviendra dans le futur schéma.

Olivier Doubre  • 26 juin 2014 abonné·es

Depuis l’annonce de la suppression, à l’horizon 2020, des départements, l’interrogation, l’inquiétude même, est grande quant à l’avenir de l’action sociale, compétence majeure de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 2 minutes