Tout fait ventre aux dédiabolistes

Les réprobations de la Pen daughter lui sont autant d’occasions de se vernisser l’image de marque.

Sébastien Fontenelle  • 12 juin 2014 abonné·es

**J’ai d’abord ressenti* ,* après que Jean-Marie Le Pen, « président d’honneur » du Front national, venait encore de se laisser aller à ce que la presse et les médias appellent un « dérapage antisémite », de l’étonnement. Entendons-nous bien : ce n’est pas du tout

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes