L'abstention de 33 « frondeurs » n'empêche pas l'adoption du PLFRSS

Les députés ont adopté à une majorité relative le Projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale (PLFRSS), cet après-midi : 272 voix pour, 234 contre et 54 abstentions. Le vote des « frondeurs » était très attendu. La semaine dernière, ils avaient finalement approuvé le Projet de loi de finances rectificatifve (PLFR), bien qu'aucun de leurs amendements n'aient été retenus. Une position justifiée par le fait que ce texte, « critiquable » , estimait encore Pouria Amirshahi ce matin dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Au lycée, le SOS des SES

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.