« Match retour » de Corneliu Porumboiu : On refait le match

Retour sur une rencontre disputée en 1988, prétexte à évocations entre un père et son fils.

Le 3 décembre 1988, se jouait en Roumanie un nouveau derby entre les deux clubs de la capitale, le Steaua et le Dynamo, les deux meilleures équipes du pays. La première est le club de l’armée, la seconde celui de la police secrète. Charmante confrontation. Deux années auparavant, le Steaua remportait face à Barcelone la Coupe d’Europe des clubs champions (l’actuelle Ligue des champions). La rivalité entre les deux clubs était montée d’un cran, dans cette lutte pour le pouvoir, un an avant la chute de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents