Teresa Pullano : L'Europe, « une multiplication des différences »

Teresa Pullano analyse les effets de la citoyenneté européenne et montre que le droit européen tend à se rapprocher du droit colonial.

La citoyenneté européenne est généralement conçue comme le vecteur d’une plus grande liberté de circuler. Or, l’examen du droit européen révèle des mécanismes de différenciation entre citoyens qui le rapprochent du droit colonial. Quelles sont les grandes caractéristiques de la citoyenneté européenne ? En particulier, comment s’articule son rapport au territoire ? Teresa Pullano : Mon travail s’est attaché à décrire d’abord la nature politique de la citoyenneté européenne. Si cette notion est très souvent…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents