Une politique à marche forcée vers l’austérité

Le choix de François Hollande est de maintenir fermement avec Manuel Valls des politiques économiques dénoncées par une grande partie de la gauche.

Thierry Brun  • 28 août 2014 abonné·es
Une politique à marche forcée vers l’austérité
© Photo : Artur Widak / NurPhoto

Le couple Hollande-Valls a donc étouffé dans l’œuf les velléités de changement de cap de la politique économique au sein du gouvernement. Le pouvoir sera désormais entre les mains d’une « équipe en cohérence avec les orientations [que François Hollande] a lui-même définies pour notre pays », a décidé la présidence de la République après la démission du gouvernement et le départ de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes