Institutions : Qui veut passer en « Sixième » ?

Avant Montebourg ou Mélenchon, de nombreux projets ont été avancés pour renouveler les institutions. Tous convergent pour rendre ses droits au Parlement, devant lequel le Premier ministre serait seul responsable.

Au lendemain de l’élection de Valéry Giscard d’Estaing à la présidence de la République, la journaliste Michèle Cotta publiait un ouvrage remarqué : Sixième République (Flammarion, 1974). La Ve République était alors tellement marquée par le général de Gaulle et le gaullisme, avec son héritier Georges Pompidou, que l’arrivée à l’Élysée d’un « centriste », jouant d’un style plus décontracté, apparaissait comme le début d’une ère nouvelle. L’auteure écrivait ainsi : « La VIe République est née avec Giscard.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.