Jean-Luc Mélenchon : « Je veux créer un objet politique neuf »

Après avoir jeté le 11 septembre les bases du mouvement, Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à la présidentielle de 2012, détaille le processus qui devrait conduire, selon lui, à la création d’une VIe République.

Denis Sieffert  et  Michel Soudais  • 25 septembre 2014 abonné·es
Jean-Luc Mélenchon : « Je veux créer un objet politique neuf »
© Photo : Remy Blang

Il n’est pas le seul à appeler de ses vœux une « VIe République ». Mais l’originalité du propos de Jean-Luc Mélenchon tient davantage dans le mouvement qu’il souhaite initier que dans la forme définitive de la nouvelle architecture institutionnelle. C’est peu dire que le projet est ambitieux. Il nous l’a exposé au cours d’un long entretien, vendredi 19 septembre, dans l’arrière-salle d’un café du Xe arrondissement parisien.

Qu’avez-vous retenu de la conférence de presse de François Hollande ?

Jean-Luc Mélenchon : Il y a eu moitié moins de monde pour l’écouter que la dernière fois. Et moins que pour l’émission de commentaires qui a suivi. On voit là que sa parole, et avec elle sa fonction, est totalement démonétisée. C’est l’un des spasmes de l’agonie de la Ve République. La toute-puissance du président de la République fonctionne comme un simple rouage à l’intérieur d’une mécanique européenne totalement opaque. D’instinct, comme chacun sait qu’il s’agit d’un menteur maladif, les gens se disent : « Ce qu’il dit n’a aucune valeur certaine. » N’ayant d’autre force que le rôle, le Président surcharge son intervention dans la dimension monarchique. Il est frappant de voir que, dans un contexte social pareil, il commence par un grand développement sur les guerres d’Irak et de Syrie, dans un registre purement sensationnaliste, destiné à mettre en scène le fruit principal : « J’ai décidé de bombarder. » On voit ainsi notre pays engagé dans une guerre sans que cela ait été discuté où cela devrait l’être : à l’Assemblée nationale, au Sénat et dans leurs

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 18 minutes