Libé dégraisse

À peine renfloué, le quotidien prévoit la suppression de 93 postes.

Jean-Claude Renard  • 18 septembre 2014 abonné·es
Libé dégraisse
© Photo : AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

Le fond de l’air reste pesant à Libé. Malgré une recapitalisation de 18 millions d’euros en juin, Pierre Fraidenraich, directeur général de la holding PMP, chapeautant le titre, et Laurent Joffrin, directeur de la publication et de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 2 minutes