Nos aînés sont-ils respectés ?

L’Assemblée nationale a adopté le 17 septembre le projet de loi « sur l’adaptation de la société au vieillissement ». Totalement sous-dimensionné, selon Jérôme Pellissier.

Jérôme Pellissier  • 25 septembre 2014 abonné·es
Nos aînés sont-ils respectés ?
© **Jérôme Pellissier** est écrivain, docteur et chercheur en psycho-gérontologie. Photo : Carsten Koall/Getty Images/AFP

Adapter la société au vieillissement est une ambition à la hauteur des enjeux. Évoquons seulement deux réalités, à peine pensables il y a cinquante ans. Premièrement, l’existence, désormais, de très nombreuses personnes qui sont à la fois à la retraite et en bonne santé. Une nouvelle étape de vie face à laquelle les politiques ne proposent généralement comme horizon socioculturel que des « ateliers mémoire » pour prévenir l’Alzheimer ou des « ateliers équilibre » pour prévenir les chutes… Une nouvelle étape de vie qui impliquerait de repenser radicalement la sacro-sainte trinité « formation/travail/retraite » et de tenir compte des pratiques de nombreux retraités qui, d’associations en mairies, tiennent à bout de bras le tissu social du pays. Au lieu de quoi, la loi ne prévoit que des mesurettes,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…

À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »
Reportage 23 février 2024 abonné·es

À l’hôpital de Bourges, « on accepte que la mort puisse être une issue »

Malgré le manque de moyens et le désert médical dont souffre le département du Cher, la petite équipe de ce centre hospitalier essaie de soulager la douleur des patients en fin de vie.
Par Hugo Boursier
En France, la très lente révolution de la « culture palliative »
Santé 23 février 2024

En France, la très lente révolution de la « culture palliative »

Alors que des pays étrangers mettent en avant ces soins de confort, la France accuse un retard considérable. La faute au tabou de la fin de vie parmi des soignants concentrés sur l’unique objectif de guérison.
Par Hugo Boursier
À Marcq Institution, un professeur suspendu pour violences sexuelles après des années d’alertes
Enquête 22 février 2024

À Marcq Institution, un professeur suspendu pour violences sexuelles après des années d’alertes

Un professeur d’anglais du prestigieux lycée privé de la métropole lilloise est suspendu depuis le 31 janvier, après avoir été accusé par une élève d’avoir eu « une attitude inappropriée ». L’établissement assure avoir été réactif. Mediacités et Politis révèlent pourtant que plusieurs alertes le concernant avaient déjà été effectuées.
Par Pierre Jequier-Zalc
Protection de l’enfance : crise sociale et malaise politique autour de la Sauvegarde 93
Enfance 22 février 2024

Protection de l’enfance : crise sociale et malaise politique autour de la Sauvegarde 93

L’une des plus grosses associations de la Seine-Saint-Denis accumule les témoignages et les rapports accablants contre sa direction et ses méthodes de management. Face à une crise qui s’intensifie depuis février 2021, le département – qui assure le principal financement de l’association – reste sourd malgré les appels à l’aide des salariés.
Par Tristan Dereuddre