Rebsamen dans les pas de... Sarkozy

Le ministre du Travail, François Rebsamen, souhaite que Pôle emploi traque les fraudeurs. Des déclarations stigmatisantes.

Même le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, s’est dit « atterré » ! Le ministre du Travail, François Rebsamen, a en effet expliqué, sur I-Télé mardi 2 septembre, qu’il comptait demander à Pôle emploi de « renforcer les contrôles » pour « vérifier que les chômeurs cherchent bien un emploi ». Une brillante idée qu’avait déjà eue Nicolas Sarkozy en son temps. François Rebsamen a alors indiqué qu’il fallait qu’il y ait des « sanctions » (entendez radiations) pour les « fraudeurs ». Mieux encore, le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents