Allemagne : Le Smic, c’est trop pour la droite

L’économie du pays connaît un ralentissement. L’occasion pour une partie de la droite de remettre en cause les rares avancées sociales du gouvernement. Correspondance à Berlin, Rachel Knaebel.

L’Allemagne n’est plus cet îlot de bonne santé économique au milieu d’une Europe en crise. Les derniers chiffres de la conjoncture, annoncés le 9 octobre, prévoient une croissance à 1,3 % pour 2014 et à 1,2 % pour 2015. Des perspectives en baisse. En février, les prévisions étaient encore de 1,8 % pour cette année. La production allemande a baissé de 4 % en août, le plus fort recul depuis janvier 2009. Et les exportations ont chuté de près de 6 % le même mois. Le ralentissement est assez net pour que les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents