« Jihad » : Le sens des mots

L’expression « jihadistes » pour désigner des mouvements violents qui se réclament de l’islam est très contestable.

Denis Sieffert  • 2 octobre 2014 abonné·es

Les « jihadistes » : c’est ainsi que l’on dénomme les courants qui se réclament de l’islam pour pratiquer la violence. Nous avons nous-mêmes recours à cette dénomination parce qu’elle est

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Jihad : Pourquoi ils partent
Temps de lecture : 2 minutes