LCI/Hollande : rencontre forcée

En clôture d’un séminaire articulé autour de l’audiovisuel et ses enjeux économiques, François Hollande est attendu au CSA cet après-midi. Ça tombe bien. Il ne sera pas seul quai André-Citroën, à Paris : les salariés de LCI ont l’intention de lui demander des comptes sur la décision des sages, en juillet dernier, de refuser à la chaîne son entrée dans la TNT gratuite. En conséquence de quoi, Nonce Paolini, patron de TF1, maison mère, a décidé de fermer le robinet d’info, pour imaginer une offre en vidéo…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents