Miracle au Vatican

Le Synode des évêques a publié un rapport provisoire plutôt décoiffant.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Réuni depuis le 5 octobre, à la demande du pape François, pour discuter des évolutions de la famille, le Synode des évêques a publié, le 13 octobre, un rapport provisoire plutôt décoiffant. Les ecclésiastiques reconnaissent au mariage civil, ô divine surprise, des « valeurs positives », y compris, donc, quand il s’agit du mariage homosexuel : « Sans nier les problématiques morales liées aux unions homosexuelles, écrivent-ils, on prend acte qu’il existe des cas où le soutien réciproque jusqu’au sacrifice constitue une aide précieuse pour la vie des partenaires. De plus, l’Église prête une attention spéciale aux enfants qui vivent avec des couples de même sexe. » L’Église miséricordieuse avec les homos, voire avec la PMA… C’est la Manif pour tous qui ne va plus savoir à quel saint se vouer !


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.