Mort de Rémi Fraisse : les propos indignes d’un élu socialiste

Michel Soudais  • 28 octobre 2014 abonné·es
Mort de Rémi Fraisse : les propos indignes d’un élu socialiste

Le président du conseil général et (nouveau) sénateur du Tarn , Thierry Carcenac (PS), à l'origine du projet de barrage contesté sur le Tescou, a jugé hier « stupide et bête » la mort du jeune étudiant toulousain, Rémi Fraisse, dimanche, à l'issue d'une manifestation contre ce projet : «  Mourir pour des idées, c'est une chose, mais c'est quand même

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)