« National Gallery », de Frederick Wiseman : La peinture, art oral

Dans National Gallery , Frederick Wiseman montre le musée londonien comme un lieu de paroles.

Un musée tel que la National Gallery, à Londres, est l’une de ces institutions que Frederick Wiseman aime filmer. Il y a là un lieu clos, une grande machinerie, nombre d’intervenants et la fréquentation de publics divers. Il nous avait fait entrer, il y a peu, dans la célèbre université californienne Berkeley 1, après l’Opéra de Paris, Central Park ou un centre d’aide sociale aux États-Unis. Mais jamais à l’intérieur d’un musée. À Berkeley, Frederick Wiseman s’était attaché à comprendre la gouvernance de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Debout les festivals !

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.