Transition énergétique : « On va enfin agir sur la consommation »

Bruno Rebelle, qui a copiloté le débat national sur la transition énergétique, estime que la loi, malgré ses faiblesses, valide d’importantes propositions.

Patrick Piro  • 9 octobre 2014 abonné·es

Après dix jours de débats, l’Assemblée nationale doit adopter le 14 octobre le projet de loi sur la transition énergétique. Au début de la semaine, le « transitiomètre » établi par un large front associatif ^2 lui attribuait 30 % de capacité à répondre aux objectifs climatiques et énergétiques, contre 20 % avant le passage en commission parlementaire. Cette petite bonification sera-t-elle préservée par les députés ? L’analyse de Bruno Rebelle, ex-cadre de Greenpeace, consultant

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes