Tribune : Ne pas oublier Gaza

Le Tribunal Russell a tenu une nouvelle session à Bruxelles, un mois après la fin de l’offensive israélienne en Palestine.

L’aurait-on déjà oublié, alors que les médias se tournent vers d’autres massacres ? Entre le 8 juillet et le 26 août, ce sont quelque 720 tonnes de munitions qui se sont abattues sur Gaza pendant l’opération dite « Bordure protectrice », soit deux tonnes au kilomètre carré. Le bilan de ce déluge de feu sur l’une des zones les plus peuplées du monde devrait marquer les consciences : 2 188 Palestiniens ont perdu la vie, dont 1 658 civils ; plus de 11 231 personnes ont été gravement blessées, alors que 18 000…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents