Beckett à Sangatte

L’absurde d’ En attendant Godot au service d’une tragédie contemporaine : celle des migrants qui tentent de trouver une place en Europe.

Anaïs Heluin  • 6 novembre 2014 abonné·es
Beckett à Sangatte
© **En attendant Godot** , de Samuel Beckett, le 7 novembre au Théâtre des chalands du Val-de-Reuil, du 25 au 29 novembre au Théâtre de la manufacture, CDN de Nancy, tournée sur www.comediedecaen.com. Photo : Tristan Jeanne-Valès

Un sentier tortueux et mal dessiné, presque noyé dans une fine couche de terre cendreuse. Un arbre calciné et un vieux bidon d’essence. Telle est la « route de campagne avec arbre » du En attendant Godot mis en scène par Jean Lambert-Wild, Marcel Bozonnet et Lorenzo Malaguerra. Un vrai non-lieu, fidèle aux didascalies de Beckett, mais qui évoque aussi

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 3 minutes