La plainte des femmes de Troie

Avec Troyennes, Laëtitia Guédon livre une vision forte mais inégale d’Euripide.

Gilles Costaz  • 13 novembre 2014 abonné·es
La plainte des femmes de Troie
© **Troyennes** , Théâtre 13/Seine, Paris, 01 45 88 62 22 Jusqu’au 14 décembre. Photo : Alain Richard

Une jeune femme metteur en scène, Laëtitia Guédon, s’empare des Troyennes d’Euripide, cet extraordinaire tableau des femmes de Troie vaincues, humiliées, abandonnées, survivant grâce à la noblesse de leurs sentiments et de leurs

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 2 minutes