Sivens : Un climat de défiance

François Hollande a promis la vérité sur la mort de Rémi Fraisse mais ne convainc ni la famille ni les manifestants contre les violences policières.

Lena Bjurström  • 13 novembre 2014 abonné·es

La « vérité » sur les circonstances de la mort de Rémi Fraisse, c’est ce à quoi se sont engagés le ministre de l’Intérieur, le Premier ministre et le président de la République. Des promesses qui peinent à convaincre la famille du jeune militant écologiste, tué par une grenade

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes