Israël : Netanyahu provoque des élections anticipées le 17 mars

Israël se prépare à un nouveau tournant à droite qui devrait placer l’État hébreu dans une dépendance totale vis-à-vis des colons. Ce qui éloigne un peu plus encore des chances de négociations avec les Palestiniens. En effet, le premier ministre, Benjamin Netanyahu, a appelé mardi à des élections législatives anticipées après avoir limogé deux de ses ministres, Tzipi Livni (centre gauche), en charge de la justice et Yaïr Lapid (centre droit), ministre des Finances, accusés par lui d’avoir fomenté un «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.