L’image manquante

Douze photographes se livrent sur Arte Radio.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Sabine Weiss, Jane Evelyn Atwood, Sarah Moon, Guy Le Querrec, Françoise Huguier, ou encore Anders Petersen et Patrick Zachman. Un casting réuni par Aude Laporte dans une série radiophonique baptisée « Rien à voir », consistant à raconter, pour chacun de ces photographes, l’image qu’ils n’ont pas pu exécuter. Par pudeur, par cette éthique qui voudrait refuser la photo racoleuse ou volée, ou par accident. C’est que, parfois, l’appareil n’a pas voulu fonctionner, que le déclencheur s’est montré retors ou que la séance prévue n’a pas eu lieu.

Pour Sabine Weiss, qui vient de fêter ses 90 ans, photographe humaniste ayant fait quelques pas de côté dans la photo de mode, c’est l’occasion d’évoquer un reportage consacré à un mannequin chassant les endroits chics de la Côte d’Azur, pas fichue d’entrer dans la robe pour laquelle elle devait poser. Pour Olivier Donnet, c’est l’incapacité de glisser Alain Bashung dans son objectif au cours de son dernier concert. Pour Patrick Zachman, c’est lors d’un reportage en banlieue, au moment où il est pris dans une rixe l’empêchant de faire son clic-clac. Pour Anders Petersen, c’est lié à sa volonté de ne pas montrer les gens tels qu’ils sont, dans un parc d’attraction américain. Autant d’anecdotes livrant une réflexion sur l’exercice de la photo comme sur le métier de voir.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.