M. Cazeneuve et M. Tartuffe

M. Valls néglige de s’élever contre des faits racistes lorsqu’ils visent des mahométans.

M. Cazeneuve, ministre « socialiste » de l’Intérieur 1, vient d’annoncer, après l’immonde agression d’un couple de jeunes juifs à Créteil, que la lutte contre le racisme et l’antisémitisme serait désormais regardée par son gouvernement – mieux vaut tard que jamais – comme une « cause nationale ». Puis, juste après, le supérieur hiérarchique de M. Cazeneuve – M. Valls, donc 2 – a quant à lui déploré, rapporte ce (lundi) soir le Monde, « “qu’il n’y ait pas plus de mobilisation” de la société contre “le crime…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.