Main basse sur les aéroports

L’État cède Toulouse-Blagnac à des investisseurs chinois.

Thierry Brun  • 11 décembre 2014 abonné·es

Le gouvernement a donné le coup d’envoi à un programme de cessions d’actifs de l’État en privatisant l’aéroport de Toulouse-Blagnac, le sixième plus important de France. Il lance ainsi le message que la braderie des services publics est ouverte aux investisseurs étrangers. Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, dont le projet de loi pour l’activité prévoit également la privatisation des aéroports de Lyon et de Nice, a choisi le consortium Symbiose. Celui-ci est constitué de deux investisseurs chinois, dont un champion des placements spéculatifs dans les paradis fiscaux.

Le consortium a mis sur la table 308 millions d’euros pour détenir 49,99 % du capital de la très rentable société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). Les élus écologistes de Haute-Garonne et de Midi-Pyrénées dénoncent un développement « sans maîtrise publique de cet équipement majeur. Comment pourrons-nous assurer une protection efficace des riverains et des habitants de notre agglomération face aux nuisances environnementales, en particulier sonores ? ». Selon Manuel Valls, l’aéroport de Toulouse « va rester majoritairement dans les mains des collectivités territoriales et de l’État ». Or, le gouvernement a abandonné les pouvoirs de l’État dans un pacte d’actionnaires qui laisse les mains libres aux investisseurs privés [^2]. Sénatrice socialiste, Marie-Noëlle Lienemann a protesté contre l’ouverture du capital des aéroports, « un scandale comparable à la privatisation des autoroutes par la droite ». Ainsi, « le gouvernement mène une politique comparable à ce qui a été fait en Grèce, où les ports ont été privatisés et vendus aux Chinois ».

[^2]: Lire « Aéroport de Toulouse : les preuves du mensonge », 7 décembre, Mediapart.

Société
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Face à l’extrême droite, un bloc syndical et citoyen déterminé
Mobilisation 11 juin 2024

Face à l’extrême droite, un bloc syndical et citoyen déterminé

Les organisations syndicales veulent poursuivre l’esprit unitaire de la bataille des retraites, conscientes, comme la société civile, que le combat ne fait que commencer jusqu’aux législatives.
Par Hugo Boursier
Kylian « Megalopolis » Mbappé
Sport 4 juin 2024 abonné·es

Kylian « Megalopolis » Mbappé

L’attaquant français rejoint logiquement le Real Madrid au terme d’un exercice de communication parfaitement maîtrisé. Le capitaine des Bleus est un des Français les plus médiatiques et influents aujourd’hui, ce qu’Emmanuel Macron a bien compris.
Par Nicolas Kssis-Martov
« Avec ce qu’il se passe en Palestine, je ne peux pas ne pas voter »
Reportage 29 mai 2024 abonné·es

« Avec ce qu’il se passe en Palestine, je ne peux pas ne pas voter »

Ce 28 mai au soir, des milliers de personnes, dont une majorité de jeunes, se sont réunies place de la République en soutien à la Palestine, avant de se retrouver pour certain·es au « Manifestival » organisé par Louis Boyard. Sébastien Delogu, le député ayant brandi un drapeau palestinien à l’Assemblée, y est apparu.
Par Éléna Roney
Un observatoire pour recenser les atteintes à la liberté de la presse en France
Presse 28 mai 2024 abonné·es

Un observatoire pour recenser les atteintes à la liberté de la presse en France

L’Observatoire français des atteintes à la liberté de la presse (Ofalp) s’est lancé le 24 mai lors d’une rencontre publique, réunissant citoyens et journalistes. Il entend recenser et rendre publiques les entraves au droit d’informer, en publiant un rapport annuel.
Par Clémence Le Maître