Entre visible et invisible

Les carnets de Richard Peduzzi, scénographe de Patrice Chéreau.

Richard Peduzzi est l’un des plus brillants scénographes français. Et aussi un pédagogue, puisqu’il a dirigé l’école des Arts décoratifs et la Villa Médicis. Dans un gros livre illustré, Là-bas, c’est dehors, il se raconte un peu. Un peu seulement, parce que sa nature ne le pousse pas à parler beaucoup de lui-même et à hausser le ton. Mais, profitant des pages d’un ouvrage où ses décors pour Patrice Chéreau et quelques autres ne prennent pas toute la place, il évoque son destin peu banal. C’est un enfant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.