Dossier : Athènes, capitale de la gauche

Grèce: les scénarios du possible

Nombreuses sont les embûches qui attendent Syriza pour mettre en œuvre son programme. Tour d’horizon des cas de figure envisageables après l’élection du 25 janvier.

Syriza pourra-t-elle mettre en œuvre ses ambitions ? Quelles seront les marges de manœuvre d’un gouvernement conduit par Alexis Tsipras, son chef de file ? La réponse à ces questions dépend pour une part du résultat des élections législatives du 25 janvier, et pour beaucoup de l’attitude des dirigeants de l’Union européenne (UE) dans l’inévitable bras de fer qui s’engagera immédiatement entre Bruxelles et le nouveau pouvoir à Athènes. Plusieurs scénarios sont envisageables. Premier cas de figure : Syriza,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.