Rémi Fraisse : le gendarme qui a lancé la grenade en garde à vue

Le gendarme qui a lancé la grenade responsable de la mort de Rémi Fraisse , a été placé en garde-à-vue mercredi matin, avant d'être remis en liberté à 19h30. Le jeune manifestant écologiste a été tué par une grenade offensive, lors d'affrontements avec les forces de l'ordre sur le site du barrage controversé de Sivens dans la nuit du 25 octobre 2014. Cette garde à vue s'inscrit dans le cadre de l'information judiciaire pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner» ,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.