De la suite dans les idées

D’après M. Cukierman, la Pen (daughter) est tout à fait « irréprochable ».

L’on ne pourra du moins pas reprocher (du tout) à M. Cukierman, Roger, président à répétition du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) – où ses prises de position, pour râpeuses qu’elles puissent être (comme nous l’allons voir), ne lui ont donc nullement barré le chemin des sommets –, de n’avoir pas de suite dans les idées. Tout au rebours, cet intéressant personnage reste, au fil des ans, si ferme dans ses convictions que c’en devient fort impressionnant – et je ne parle pas…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.