Les reniements de la Mitterrandie

Avec Sanctuaire, Olivier Masset-Depasse revient sur les années 1984-1986 en France, face aux réfugiés de l’ETA. Une fiction flirtant avec le réalisme du documentaire.

En 1984, voilà trois ans que François Mitterrand est au pouvoir. En Espagne, les franquistes ont laissé place à un gouvernement de gauche dirigé par Felipe González. Les deux dirigeants socialistes vont devoir négocier sur le terrain basque français. Là où les séparatistes de l’ETA vivent avec le statut de réfugiés politiques et n’en commettent pas moins des attentats sur le sol ibérique. Si l’Espagne réclame la fin de ce sanctuaire, la France lui reproche une armée toujours aux mains des franquistes,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents