Loi Macron : un chèque géant offert au Medef

Des élus et militants du Front de gauche, dont plusieurs députés , sont venus contester, devant l’Assemblée, un article de la loi Macron qui crée un allègement fiscal des actions distribuées gratuitement.

Brandissant un chèque géant, « versé à des privilégiés » , précise André Chassaigne, député communiste et président du groupe GDR, une quarantaine de manifestants se sont réunis, mercredi, à deux pas de l’Assemblée pour protester contre l’article 34 du projet de loi d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie. Cet article allège la fiscalité sur les actions gratuites distribuées par les entreprises, essentiellement à leurs dirigeants. « Ce chèque n’est pas destiné au logement, à ceux qui ne peuvent pas…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents