482 morts de la rue en 2014

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


482 personnes sont mortes dans la rue - et de la rue - en 2014. 453 en 2013. Déjà 79 en 2015… Tous les ans depuis 2007, le collectif Les morts de la rue publie leur nom. Ou leur prénom quand le nom manque. Ou la simple mention « un homme », « une femme », « âge environ… » , quand nul n’a pu dire qui était la personne retrouvée.
Tous les ans depuis 2008, et ce matin encore, le journal La Croix publie la liste entière. De « Ahmed Meddahi, 64 ans, mort le 3 janvier 2014 à Paris 5è » à « un homme est mort en 2014 à Besançon » . Suivent les premiers morts de 2015 et ceux de 2013 appris trop tard pour le faire part de l’année passée. Moyenne d’âge : 49 ans.

Et alors ? « Alors rien, tranche Florence Couret, directrice adjointe de la rédaction. Faute de solutions simples, il n’y a pas moins de sans-domiciles-fixe, pas moins de personnes éprouvées, sans autre refuge que la rue âpre et violente qui ne donne pas cher de leur vie (…) Un faire-part qui ne change rien. Mais qui peut-être un jour changera tout. »

Un rassemblement en hommage aura lieu demain, mardi 17 mars, place de la République, à Paris. À partir de 12h30, toutes les demi-heures : « accueil, lectures de leurs noms et témoignages par les représentants des différentes villes » . Parce que, martèle le collectif, «vivre à la rue et y mourir n'est pas une fatalité» . La conférence de consensus «Sortir de la rue» et les propositions qui en sont nées, c'était en décembre 2007. Depuis ?


Politis héberge depuis cet automne un blog, La Rue au quotidien, qui donne la parole à des SDF via un atelier d'écriture clermontois sur lequel France3 Auvergne vient de faire un reportage.

Légende photo: Christophe Louis, président du collectif "Morts de la rue", s'exprime, lors d'un rassemblement pour honorer la mémoire des SDF morts dans la rue, le 6 décembre 2012 Place de la Bourse à Paris (AFP PHOTO MEHDI FEDOUACH).

Haut de page

Voir aussi

Articles récents