Enfoirés : TF1 fait son beurre

À l’occasion de la retransmission du gala annuel « Sur la route des Enfoirés », TF1 a choisi d’augmenter ses tarifs publicitaires.

C’est une œuvre caritative mais tout de même. À l’occasion de la retransmission du gala annuel « Sur la route des Enfoirés », le 13 mars, ignorant au passage la polémique suscitée par la chanson du clip, TF1 a choisi d’augmenter ses tarifs publicitaires, sûre de son succès. Les annonceurs ont dû s’acquitter de 120 000 euros pour trente secondes de pub entre le JT et le début du concert, puis entre 140 000 et 150 000 euros pendant sa durée. Des tarifs à peine inférieurs à ceux d’un Mondial de foot et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents