FSM : Tunis, capitale altermondialiste

Plus de 4 000 organisations témoigneront en Tunisie de la vitalité de l’engagement citoyen.

On aurait bien voulu organiser cette édition en Égypte, mentionne Gus Massiah, membre du conseil scientifique d’Attac. Mais cela n’a pas été possible… » La tenue du Forum social mondial (FSM) dans son pays de naissance aurait pris une dimension particulière pour ce pilier du mouvement altermondialiste. Lui qui avait vibré en plein FSM de Dakar, un peu incrédule, au renversement du gouvernement Moubarak par l’énorme mobilisation de la place Tahrir, au Caire, fin janvier 2011. Le repli du FSM à Tunis, où la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents