Record de pollution à Paris, le gouvernement à la traîne

Alors que Paris subit depuis quatre jours un pic de pollution, François Hollande a annoncé, ce vendredi, que le gouvernement prendrait des mesures pour y faire face. Depuis mardi, Airparif, l’organisme français en charge de la surveillance de la qualité de l'air en région Île-de-France, a constaté des niveaux «soutenus» de pollution aux particules fines. De hauts niveaux de pollution qui seraient liés à un épisode printanier de grande échelle qui affecte plusieurs régions de l’Alsace à la pointe bretonne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.