Un placard de papier

Le philosophe Didier Eribon explore la place de l’homo-sexualité dans la littérature.

L’homosexualité a une histoire. Sa répression et son opprobre également. Auteur de l’un des plus grands romans du début du XXe siècle traitant tout particulièrement des homosexualités masculine et féminine, Marcel Proust se battait en duel en 1897 contre Jean Lorrain. Un écrivain « inverti » affirmé (on dirait aujourd’hui qu’il a fait son coming out ), qui avait publiquement fait allusion à l’homosexualité de Proust. L’auteur d’ À la Recherche du temps perdu devait laver son honneur – et affirmer sa…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.