Airparif puni pour avoir annoncé les pollutions

Claude-Marie Vadrot  • 15 avril 2015 abonné·es
Airparif puni pour avoir annoncé les pollutions
© Photos: Jean-Felix Bernard, President d'Airparif (AFP PHOTO / LIONEL BONAVENTURE).

Le gouvernement et la ministre de l’Écologie viennent de punir Airparif, l’organisme de surveillance de la pollution de Paris et de l’Île-de-France en diminuant la contribution de l’État de 40 à 20 %. Une punition infligée à une association qui égrène les « mauvaises nouvelles » en informant 10 millions d’habitants de Franciliens qu’ils respirent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes