Des amateurs au secours des scientifiques

De plus en plus d’associations sollicitent les citoyens pour participer à leurs programmes d’observation et de recherche.

Claude-Marie Vadrot  • 30 avril 2015 abonné·es
Des amateurs au secours des scientifiques
© Photo : Frédéric Cirou / Photo Alto / AFP

Le Muséum national d’histoire naturelle vient de lancer un programme de recherches citoyennes sur la biodiversité du territoire français. Il s’appuie pour cela sur un double constat. D’abord, il n’existe plus suffisamment de chercheurs salariés de l’État pour évaluer ce territoire ; ensuite, des milliers de citoyens sont volontaires pour tenir la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes