Le cirque jongle avec les sons

La musique est de plus en plus présente sous les chapiteaux. Le festival Spring, en Basse-Normandie, vient d’en témoigner.

Avec le dialogue du jongleur Jérôme Thomas et du compositeur Roland Auzet dans Deux hommes jonglaient dans leur tête (voir Politis n° 1287), le « cirque électro » de la compagnie Lonely Circus ( Politis n° 1324) ou encore les acrobaties de la fanfare circassienne Circa Tsuica ( Politis n° 1328), il a souvent été question ici de liens intimes entre cirque et musique. Du 7 au 31 mars, le festival Spring, porté par La Brèche – Pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie –, a mis en avant la vigueur de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.