Radio France, programme de crise

Au-delà des scandales financiers autour de Mathieu Gallet, la grève à la Maison ronde s’inscrit contre la politique gouvernementale de restrictions budgétaires.

Voilà à peine plus d’un an, à la surprise générale, le CSA nommait Mathieu Gallet à la direction de Radio France. Propulser un jeune loup de 37 ans à la tête du vaisseau, c’était risqué. Et pour la radio, et pour le CSA. Or, depuis le 18 mars, les tuiles s’enchaînent. D’abord avec la publication par le Canard Enchaîné du coût des travaux de rénovation du bureau du nouveau directeur : 105 000 euros. La note passe mal auprès des salariés, quand l’entreprise, plombée par son chantier de rénovation, doit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Contrôle au faciès : L’État en procès ce lundi

Sur le vif accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents